$1080
Prochain tour

Circuit de 10 jours en Arménie et Artsakh

Prix du circuit: 0 USD La durée du circuit: 10 Jours Type du circuit: Arménie et Artsakh
Jour 1

Accueil à l’aéroport de Zvartnots.  Arrivée et installation à l’hôtel. Après un bref repos, nous allons commencer  le tour de la ville. Visite de Tsitsernakaberd,  le mémorial du Génocide arménien, de Maténadaran, qui dispose de l’une des plus grandes collections des manuscrits et des livres médiévaux au monde. Le soir, une promenade à la belle  Place de la République, nous allons voir le spectacle des fontaines. Retour à l’hôtel, repos.

  • Erevan
  • la Place de la République
  • Maténadaran
Jour 2

Départ pour la capitale spirituelle des Arméniens, Etchmiadzine.  En chemin, la visite de Zvartnots, un monument de l’architecture médiéval arménien. En 1989, il a été inclus dans la liste du Patrimoine Mondial Culturel de l'UNESCO. La Mère Cathédrale d’Etchmiadzine  est construite au début du IV siècle, juste  après l’adoption du christianisme comme religion d’Etat en Arménie, à l’emplacement d’un temple païen. L’église Sainte Gayané, qui date du 630, est érigée à l’emplacement d’une chapelle, sur la tombe de la vierge Gayané. Sous l’autel majeur se trouve la pierre tombale de la sainte. L’église Sainte Hripsimé date du 618, construite par le catholicos Komitas A. de Arts sur le lieu  du martyre et la tombe de la vierge Hripsimé. L’église est l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture arménienne. Visite  du Mémorial de Sardarapat et du musée ethnographique. Retour à Erevan. Promenade du soir.

  • La cathédrale d’Etchmiadzine
  • L’église Sainte Gayané
  • L’église Sainte Hripsimé
  • Zvartnots
  • Zvartnots
Jour 3

Départ pour Garni. Selon un manuscrit du XIV siècle, le site de Garni a été fondé en 2166  av. J.C. La forteresse date, probablement, du II siècle av. J.C. On continue pour Géghard. Le monastère a été fondé au début du IV siècle, dans les années qui ont suivi  l’adoption du christianisme par l’Arménie comme religion d’Etat. L’église Katoghiké date du 1215, construite à l’époque Zakaride. Retour à Erevan. La visite de l’usine de cognac où l’on pourra en déguster de différentes sortes.

  • Garni
  • Garni
  • Géghard
  • Géghard
  • l’usine de cognac
Jour 4

La visite de Khor Virap a sa particularité. Selon la tradition, le roi Tiridate 3 a fait jeter Grégoire Illuminateur dans la fosse envahie de serpents et d’insectes, où  Grégoire a passé presque 14 ans. Au V siècle, sur la fosse un monastère est fondé. D’ici, une excellente vue s’ouvre sur le mont biblique Ararat. On peut y passer des heures à le contempler, mais il faut continuer. Visite de Noravank. Au début du XIII siècle, ce monastère était le centre ecclésiastique de la région de la Syounie, où se trouvait le mausolée de la dynastie des Orbelyan.  Ici, à la première moitié du XIV siècle, œuvrait  le célèbre miniaturiste, sculpteur et architecte Momik.
La route pour Tatev passe dans des virages, d’un côté desquels  descendent les gorges profondes, et de l’autre côté ils sont  flanqués de hautes montagnes. En route, un arrêt à l’une des merveilles de la nature d’Arménie, le Pont du Diable. Ce monastère, construit au bout de la falaise, laisse une impression indélébile chez les gens.  Le monastère a été fondé au IV siècle, l’église principale date du 906.
Nuitée à Goris.

  • Khor Virap
  • Khor Virap
  • Noravank
  • Noravank
  • Tatev
  • Tatev
Jour 5

Le matin, départ pour l’un des endroits plus  fascinants d’Artsakh, Chouchi. L’une des curiosités principales  de la ville est sa forteresse. Les parois de la citadelle sont presque entièrement conservées. La  plus dominante structure architecturale de la ville est l’église de Saint-Sauveur qui est appelée aussi  Ghazanchetsots. Construite en 1868-1887, aujourd’hui, elle abrite le siège du diocèse d'Artsakh.
Arrêt suivant - Stépanakert. A l'entrée, nous sommes accueillis par le  symbole d’Artsakh «Nous sommes nos montagnes ». Visite du musée historique et géologique, où sont conservés des échantillons très anciens et uniques, musée des combattants décédés, le Panthéon. Nuitée à Stépanakert.

  • Chouchi
  • Forteresse de Chouchi
  • Artsakh
  • Stépanakert
  • Stépanakert
Jour 6

Départ pour Tigranakert. La ville est fondée au Ie siècle av. J.C. par le roi arménien Tigran le Grand. Nous continuons pour Amaras.  Selon les historiens arméniens, l’église du monastère d’Amaras  a été édifiée par Grégoire l’Illuminateur au début du IV siècle. Au Vème  siècle, Mesrop Mashtots a ouvert ici l’une des premières écoles arméniennes. Retour à  Stépanakert.

  • Amaras
  • Tigranakert
  • Tigranakert
  • Stépanakert
  • Stépanakert
Jour 7

Le matin, départ pour Dadivank, un des plus anciens complexes monastiques d’Artsakh. Selon la tradition, Dadivank a été fondé au Ie siècle  sur le  sépulcre de Saint Dadi, d’où il prend le nom. Prochain arrêt est Gandzasar, centre spirituel et culturel de l'Artsakh. Gandzasar tire son nom de la colline se trouvant en face du village de Vank, où il y a des gisements d’argent et d’autres métaux. 
On continue pour le beau Sevan,  un des plus beaux coins d’Arménie. En chemin, nous verrons les khatchkars de Noratous dont nombreux  remontent aux IX-XVII siècles. Visite d’Ayrivank au bord du lac, construit aux IX-XII siècles. Nuitée à Sévan.

  • Dadivank
  • Gandzasar
  • le cimetière de Noratous
  • Sevan
  • Sevan
Jour 8

Départ pour Dilijan. Les montagnes environnantes rendent plus beau son panorama, redonnent plus de charme et d’élégance à la ville. Visites des monastères de Haghartsine, X siècle et de Goshavank, fondé par Mkhitar Gosh. Ici, se trouve le khatchkar à dentelle, le chef-d’œuvre d’art des khatchkars.
La visite du monastère de Haghpat sera très intéressante. Le nom  Haghpat se traduit comme  «un  mur solide». Le monastère a été fondé en 976, lors du règne d’Ashot Bagratuni.  Ici, Sayat-Nova a vécu plusieurs années en tant que prêtre.  Non loin de Haghpat se trouve Sanahin. Est  fondé par le roi Ashot III le Miséricordieux en 966. Nuitée à Vanadzor.

  • Haghartsine
  • Goshavank
  • Dilijan
  • monastère de Haghpat
  • Sanahin
Jour 9

Départ pour Gyumri. Gyumri a un riche patrimoine culturel, ville célèbre par ses traditions et humour, d’où sont originaires des célébrités,   tels que Mher Mkrtchyan , Hovhanes Chiraz , Isahakyan et  autres. Visite du monastère de Marmashen, qui était un important centre religieux et culturel. Il est l’un des plus remarquables complexes monastiques spirituels et architecturaux arméniens. Nuitée à Gyumri.

  • Gyumri
  • Gyumri
  • Gyumri
  • monastère de Marmashen
  • Gyumri
Jour 10

Départ pour l’aéroport de Zvartnots. Vol.

Informations complémentaires

Nous serons reconnaissants si vous partagez cet article:
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Vkontakte
S’abonner à la newsletter:
Anitour vous invite à:
Nous joindre sur Twitter Nous joindre sur Facebook Nous joindre sur Vkontakte Nous joindre sur Youtube Flickr Blog Rss


Tour to Western Armenia
Tour to Western Armenia
Tour to Western Armenia
Le site est conçu par: www.galsit.com
Haut de page