$990
Circuit de 8 jours en Terre Sainte
Date de départDécembre 28
Prochain tour

L’ascension du Mont Ararat en Arménie Occidental- circuit de 9 jours

Carte de l’itinéraire
Prix du circuit: 1780 USD La durée du circuit: 9 Jours Distance du circuit: 2000 km ( 1243 miles ) Type du circuit: Mont Ararat

Le nombre minimum de personnes- 7-10.

Jour 1

Départ d’Erevan. Arrêts: à Djavakhk et à Kars. Arrivée à Bayazet, installation à l’hôtel. Mis au point des modalités et indications concernant de l’ascension au sommet d’Ararat avec la partie turque.
Nuitée à l’hôtel Boutique Ertur.

  • un panorama sur la ville
  • L"église des Saints-Apôtres
  • Kars
  • la forteresse de Bayazet
Jour 2

Après le petit déjeuner, la distribution de  l'équipement technique et des informations sur l’ascension.
 Ensuite, les participants ensemble avec les accompagnateurs se dirigent en minibus au village Elli à 2000 m d'altitude. Les équipements sont chargés sur des chevaux et mulets et on commence l’ascension jusqu’à 3200m. Arrivés au camp, les tentes sont mises en place et les préparatifs de repas commencent. On dort dans les tentes et on s'adapte aux changements climatiques. 

Jour 3

Après le petit déjeuner, on continue l’ascension jusqu’au camp se trouvant à 4200m.  Le chemin est étroit et rocheux, 3 heures sont  nécessaires pour y arriver. Pour installer les tentes on nettoie les lieux. Après le repas, des consultations  avec l’accompagnateur et le médecin. De cet endroit s’ouvre une vue magnifique. On peut voir non seulement l'Iran, Bayazet et le petit Ararat mais aussi le grand sommet.
Comme le lendemain on  a un voyage difficile, on se couche après le repas. Etant donné  la  basse température, les vêtements doivent être choisies en fonction des ces conditions climatiques. Il est donc difficile et  froid de dormir à cette altitude.

Jour 4

Aujourd’hui est le jour important, le jour quand nous allons atteindre le sommet. Jusqu’au  lever du soleil, des fois à 03:00h, à 02:00h, parfois  même à 01:30h,  en fonction des conditions météorologiques, après les préparatifs et discussions, il est temps d’atteindre le sommet. Il  faut marcher calmement et  lentement. Si le soleil sort durant l’ascension,  on aura une vue merveilleuse. Sous nos pieds, on verra l'ombre d'Ararat qui couvre la vallée. Les glaciers commencent à partir de 4800m.  Là, à la station fixée par le guide, mettant des chaussures nécessaires, attachant des ceintures de sécurité,  un par un on commence à gravir en file indienne. Peu de temps après, en se voyant soi-même près de la cime, on vit une grande émotion.
Nous sommes au sommet de la plus haute montagne relative du monde, à 5165m.  Montagne, sur laquelle s'était échouée l’Arche de Noé à l'issue du Déluge Universel  marquant ainsi  le début de nouvelle étape de l'histoire de l'humanité et de nouvelle civilisation, fondé par le patriarche Noé.  Si le ciel n’est pas nuageux, on peut voir toute la vallée de l'Ararat, Erevan, les montagnes du Caucase, Elbrous, ainsi que l'Iran.
Habituellement, il y a des vents  forts au  pic  et on ne peut pas y rester longtemps. Par le même sentier on descend à la station à 4200 m, en passant par les plateaux et glaciers. Comme il est difficile de dormir à  4200m  d'altitude,  on continue à descendre pendant  environ 8 heures jusqu’au camp à 3200 m, même si c'est un peu dur. Après le repas, il est temps de se reposer et de se partager des impressions.
Nuit dans les tentes.

Jour 5

Après le petit déjeuner, les équipements sont chargés sur des chevaux et mulets et à peu près à 5 heures de marche on arrive au village Elli à 2000 m d'altitude, d’où 1  heure en camion pour rejoindre l'hôtel.
Après la douche et repos, une fête  à l’occasion de l’ascension au sommet d’Ararat est organisée. Le reste de la journée on visite Bayazet (forteresse de Bayazet, palais d’Ishak Pacha, dégustation de barbecue).
Nuitée à l’hôtel Boutique Ertur.

  • Mont Ararat
  • forteresse de Bayazet
  • Bayazet
  • palais d’Ishak Pacha
Jour 6

Après le petit-déjeuner  nous partons pour l'un des endroits les plus paradisiaques de l’Arménie Occidentale- la première capitale arménienne, Van, en s’arrêtant sur la cascade de Berkri. Arrivée à Van dans la soirée.  Première visite- la forteresse de Van construite à l’époque ourartéenne, où se trouvent les mausolées d’Arguichti, de Menua, de Russa. Nous montons à pied jusqu’à la forteresse, visitons la Porte de Mher qui restera fermée jusqu’au jour où dans le pays régnerons la justice et l’honnêteté.
Installation à l'hôtel Ourartou 4* / Elite World Van 5*, diner au restaurant de l’hôtel où sont servis différents plats délicieux.

  • la cascade de Berkri
Jour 7

Après le petit déjeuner, départ pour Varagavank, le lieu spirituel le plus remarquable de la région de Vaspurakan (fondé à la fin du 10ème siècle). Sur la route pour  l'île d’Akhtamar, nous faisons une quarantaine de  km en longeant les rives du lac de Van. Vous ne pouvez pas vous empêcher d'admirer la beauté des eaux azures du lac qui ressemble à une perle au cœur de l'Arménie Occidentale. 15 minutes de bateau pour arriver à l'île d’Akhtamar.  En s’approchant de l'île, on est accueilli par l’église Sainte-Croix, témoin silencieux de la richesse  et gloire de la famille Artsruni. Construite par l'architecte Manvel entre 915 et 921. Déjeuner au restaurant "Akhtamar" sur les rives  du lac, seul endroit où  est servi le célèbre tarekh de Van. Repos, natation, nous profitons du lac de Van environ 4 heures. Retour  à l'hôtel Ourartou 4*/ Elite World Van 5*,  dîner, repos.

  • Varagavank
  • Le lac de Van
  •  l"île d’Akhtamar
  • l’église Sainte-Croix
Jour 8

Après le petit déjeuner, départ pour Kars. Аrrivés à Kars. En 928, Kars devient  la 10e capitale de l’Arménie. Nous commençons le tour de la ville. L'église des Saints-Apôtres construite pendant le règne du roi arménien Abas Bagratuni /928-953/, est une magnifique structure à coupole centrale, encore debout, mais transformée en mosquée. Ceux qui désirent peuvent monter jusqu'à la forteresse d'où s’ouvre un panorama magnifique sur la ville. Nous marchons sur le pont de Saint Vardan, voyons des maisons à deux étages bien conservées, construites en pierre noire, les ruines de la maison paternelle de Tcharents.
Nuitée à l’hôtel Grand Ani (4 + *)

  • un panorama sur la ville
  • L"église des Saints-Apôtres
  • la forteresse de Kars
  • la forteresse de Kars
Jour 9

Le matin, nous allons nous diriger à Ani, la 11ème capitale de l'Arménie. En 961, la capitale fut transférée de Kars à Ani. Ani est appelée «La cité de 1001 églises»: la Mère Cathédrale /989-1001/,  l'église du Saint Rédempteur /1035/, Tigran Honents, Gagkachen /1001-1020/, St Grégoire de l'Abughamrents, les ruines d'autres constructions. Ani rend triste tout le monde.
Nous nous dirigeons à la frontière. Après avoir traversé la frontière, nous aurons le dîner  d'adieu  au restaurant «Romantika» à Akhaltsikhé où, les gens, heureux et pris d’amitié, dans une ambiance chaleureuse, passent des moments agréables.
Arrivée à Erevan.

  • La Mère Cathédrale
  •  l"église Saint Rédempteur
  • L"église de Honents
  • Gagkachen
  • St Grégoire de l"Abughamrents

Informations complémentaires

Nous serons reconnaissants si vous partagez cet article:
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Vkontakte
S’abonner à la newsletter:
Anitour vous invite à:
Nous joindre sur Twitter Nous joindre sur Facebook Nous joindre sur Vkontakte Nous joindre sur Youtube Flickr Blog Rss


Tour to Western Armenia
Tour to Western Armenia
Tour to Western Armenia
Le site est conçu par: www.galsit.com
Haut de page